Les Crampes Musculaires

Thème : « Les Crampes musculaires, comment faire pour les éviter ? »

 

Les crampes musculaires sont un problème courant chez les sportifs mais aussi les personnes non sportives, le plus souvent elles sont considérées comme bénignes.

 


Qu’est une crampe musculaire ? Et d’où est ce que cela vient ?

Une crampe est une contraction musculaire involontaire qui débute brutalement, elle est intense, très douloureuse et localisée à un muscle qui devient raide. Généralement elle survient la nuit mais peut apparaître également au cours d’un exercice musculaire intensif, ou dans les heures qui le suivent.

La crampe disparaît généralement au bout de quelques minutes, mais le muscle peut rester encore sensible plusieurs heures.

Le plus souvent ce sont les muscles des membres inférieurs qui sont atteints : au niveau du mollet et du pied notamment. Lorsqu’elles touchent les mains après un effort prolongé d’écriture par exemple, on parlera de “crampes de l’écrivain”.

Le mécanisme de survenue est mal connu. On pense que les crampes sont dues à un  déséquilibre en eau et sels minéraux des cellules musculaires et une perturbation de la commande nerveuse des muscles qui ne se relâchent pas.

Si le plus souvent les crampes n’ont pas de cause particulière, certaines circonstances ou maladies peuvent néanmoins favoriser leur apparition.

La déshydratation (en cas de transpiration abondante, par exemple) ; la prise de certains médicaments (diurétiques, laxatifs,), certaines maladies endocriniennes (comme l’hypothyroïdie), les intoxications aux métaux lourds ou venin d’animaux …, ainsi que de nombreuses maladies neurologiques.

 

Que faire en cas de crampe ?

Une crampe peut être rapidement soulagée grâce à quelques gestes simples :

Il faut étirer et masser le muscle atteint par la crampe. Par exemple, s’il s’agit du mollet, levez la jambe et ramenez progressivement la pointe du pied vers vous. Une fois cet exercice réalisé, essayez de marcher sur les talons quelques minutes ;

Puis réhydratez-vous en buvant de l’eau abondamment !

 

Comment éviter les récidives ?

Pour anticiper la survenue des crampes en général, il est recommandé de s’hydrater correctement en buvant de l’eau sans attendre d’avoir soif, surtout en période de chaleur, de manger sainement et de privilégier les aliments riches en magnésium pour les sportifs et les femmes enceintes : par exemple, germe de soja, riz, pain complet, noix ou bananes….

Pour les crampes à l’exercice, il est conseillé de faire régulièrement des étirements, de la marche ou du sport. Prenez également un peu de repos avant l’effort et pensez à bien vous échauffer ainsi qu’à compenser les pertes en eau et en sel pendant votre activité en buvant une boisson de l’effort. Puis terminer votre séance par des exercices de relaxation des muscles.

 

Quand faut-il consulter un médecin ?

La crampe est dans la majorité des cas, une affection bénigne qui ne nécessite pas de consultation médicale. Cependant, un avis médical peut se révéler nécessaire dans certains cas :

Par exemple si les crampes ne sont pas isolées. En effet, certaines maladies peuvent se manifester par une douleur, risquant, dans un premier temps, d’être confondue avec une crampe. Dans ce cas, d’autres symptômes s’ajoutent rapidement, tels qu’une douleur prolongée qui refuse de passer, l’absence de contracture associée du muscle, un pied froid et blanc, une jambe chaude et enflée ou bien encore de la fièvre ;

Si les crampes se répètent souvent dans le temps ou cèdent de plus en plus difficilement au repos ; il faudra aussi consulter votre médecin.

Si vous prenez un médicament quotidien qui est connu pour favoriser les crampes (diurétiques, laxatifs, certains traitements visant à faire baisser le cholestérol sanguin ou contre l’ostéoporose…), surtout n’arrêtez pas de vous-même le traitement avant d’avoir consulté !

Enfin si les crampes surviennent dans un contexte d’intoxication. Une visite médicale s’impose !
Dr Jean Marc SENE.